Des petites ressources pour s’installer dans la confiance plutôt que dans la peur vis-à-vis de votre situation financière - Béatrice Maine

Des petites ressources pour s’installer dans la confiance plutôt que dans la peur vis-à-vis de votre situation financière

abondance argent

Des petites ressources pour s’installer dans la confiance plutôt que dans la peur vis-à-vis de votre situation financière

  • Méditation quotidienne sur la confiance et l’abondance de 5 min 5 jours/semaine (qui chez moi font suite à 20 min de méditation assise ou en mouvement sensoriel) : pour ma part je mets toujours un chrono parce que quand je suis agitée au bout de 2 min j’ai envie de m’en aller et de passer à autre chose !

 

  • Observer mes pensées et prendre conscience des pensées d’angoisse, de peur, de « comment ça va se passer les mois prochains », « ça va être super galère », « je ne vais pas y arriver », « mon année est fout car les répercussions sur les 3 derniers trimestres vont être réelles » qui pourraient tourner dans les coulisses de mon mental. Et les déraciner et les remplacer par des pensées de confiance. Par ex « ca va aller, je ne sais pas comment, mais je sais que ça va aller », « J’ai confiance et j’ai confiance en la confiance », « l’abondance est là, quoi qu’il arrive, elle sera toujours là », « J’ai confiance en la créativité de la vie pour m’aider »

 

Rappeler vous que notre imaginaire est beaucoup trop petit pour imaginer les détours et pirouettes que la vie peut faire pour subvenir à nos besoins. Donc inutile d’imaginer les « comment » pour résoudre les difficultés. Notre job est de nourrir notre vision, le « Pourquoi ». Le reste, laissez-le aux instances supérieures. Elles s’en chargent. Et sans nos projections mentales limitantes qui viennent leur mettre des bâtons dans les roues, alors elles peuvent créer à leur guise.

 

  • Dans le même sens que la ressource précédente : posez-vous la question et vérifier si votre esprit choisissez l’amour ou la peur dans ce chaos ? S’il choisi la peur c’est cette énergie que vous alimenter avec les situations qui vont confirmer et valider cela. Si c’est l’amour : idem

 

  • Votre mémoire du futur : donc votre futur et très concrètement les 3, 6, 12 mois qui viennent sont déjà en train de se créer. Et ils le font à partir de votre présent. A partir de ce que vous pensez, vivez, imaginez, projetez, nourrissez. (cf article sur la mémoire du futur ici et ). Construire le futur c’est maintenant.

 

  • Régulièrement au cours de la journée planter des graines de pensée de confiance et d’abondance dans mon esprit et l’Univers. Vous pouvez avec 1 ou 2 mantras faciles à retenir que vous pouvez vous répétez aussi souvent que possible.

 

  • Traquer vos tensions corporelles : nos pensées s’expriment et se manifestent toujours par des tensions ou relâchement dans le corps. Donc pensez à observer régulièrement votre niveau de tension internes et à venir respirer dans les endroits qui seraient coincés, étriqués, contractés, tendus, agités pour ramener de la détente, de la fluidité, de la souplesse. La Vie et l’énergie d’abondance ne peut pas circuler dans les endroits étriqués et contractés. Elle a besoin d’espace.

 

  • Page de dessin avec différents médiums (pastels gras, secs, aquarelle, feutre) avec des couleurs, symboles, trait, lignes évoquant pour vous la foi, la confiance, la confiance en la confiance, la sécurité

 

  • Page de collage (vous pouvez alterner avec des pages sur des formats plutôt grands type A4 ou des mini format type carte postales ou marque page) avec des images évoquant la confiance dans la Vie, l’Univers, la sérénité, la sécurité

 

  • Même chose avec de l’écriture spontané, poétique, haiku, calligraphie, enluminure …

 

  • Mélanger les médiums : dessin + 1 ou 2 images + écriture ou mots collés

 

  • Faire ces processus créatifs dans des « mandalas » : la forme ronde dont le contour sera bien tracé, n’induit pas du tout la même chose. Faites vos expériences et observer ce qui se passe en vous

 

  • Danser, bouger, jardiner, cuisiner, créer, etc…. avec la confiance même si c’est dure, laborieux. Même si une part de vous n’y croit pas. C’est pas grave on n’a pas besoin d’elle à 100% pour nourrir la confiance. En revanche on a besoin à 100% de la part de vous qui est pleinement d’accord de rentrer dans cette démarche, de faire les efforts, de se donner les moyens d’expérimenter ce processus et de s’engager.

 

Enfin, tout ceci ne veut pas dire, de temps en temps, laisser la place à la part de vous qui doute, qui a peur, qui tremble. Laissez-là s’exprimer régulièrement. Donnez-lui de la place. Offrez-lui des créneaux pour danser, dessiner, écrire, imaginer. Pas toute la place mais celle dont elle a besoin. Ca permet un relâchement mental et physique. Elle aussi à besoin d’être vue et entendue par vous. Mais elle n’a pas besoin et ne doit pas monopoliser toute votre attention, absorber toute votre énergie et prendre toutes vos heures dans une journée.

 

Commentaires (2)

  1. clerc véronique

    merci Béatrice d’avoir pris le temps de partager tes réflexions et ces ressources. C’est bien nourrissant 🙂 Affectueusement, Véro

  2. Joëlle Mariage

    Grand merci Béatrice pour tous ces précieux conseils. Biz de Belgique.
    Joëlle M.

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.