Retour de stage Neurodanse – Témoignage

Synthèse créative stage Life Art et Neurosciences,

Retour de stage Neurodanse – Témoignage

Il est évident que ce qui continue à infuser après un stage passé avec Béatrice, c’est un sentiment d’espace intérieur calme et propice au changement. Concrètement après le stage Neurodanse © j’ai pu réenvisager mes intentions professionnelles et personnelles dans un moyen court terme de manière plus claires, plus structurées et réalistes.

Ce qui a été conforté pour moi c’est cette intime conviction que la parole aide à l’intégration des expériences corporelles.

J’ai également beaucoup aimé l’image des circuits neuronaux qui se construisent et se réorientent au gré de nos expériences. Cela est ancré maintenant en moi et il m’arrive d’avoir cette image qui me vient lors d’une nouvelle perception, expériences ou sensations, j’imagine alors mon cerveau, véritable tisseur de liens, oeuvrer.
La pratique du yoga permet de se centrer sur notre espace intime (le tapis en est la représentation matérielle et symbolique) tout en étant conscient des pratiquants qui nous entourent.

 

photo Véronique Drougard

photo Véronique Drougard

Dans la pratique dansée que nous propose Béatrice (et c’est ce que je suis personnellement venue chercher) l’autre est un élément à part entière dans l’élaboration de notre investigation corporelle. Il peut même être support de recherche sans le mettre à contribution. La simple présence des corps dans la salle qui bougent et se déplacent est une invitation à questionner notre rapport à l’autre. J’ai pour cette raison trouvé cette pratique très complémentaire à la pratique du yoga. L’un renforçant le soi alors que l’autre nous plonge dans l’inconscient collectif, dans ces tenants et aboutissants.

Toutes les questions que cette semaine de stage a levé n’ont bien sûr pas encore trouvé toutes leurs réponses mais c’est sans malaise pour autant. J’ai juste mis un pied dans mon processus d’évolution le jour où mon premier geste dansé s’est posé sous le doux et contenant regard de Béatrice.

 

 

Pema Haettel, Loire Atlantique, enseignante de Yoga, 18 novembre 2017

 

 

Publier un commentaire