Les dossiers de nos « arrière-cuisines »

Les sujets pas suffisamment explorés et apaisés c’est comme une partie du corps qui serait un peu ankylosé, un peu rigide. On sait bien que cette partie du corps n’est pas au mieux de sa forme. Mais le reste du corps fonctionne. Alors on fait un peu l’autruche, on regarde ailleurs, on reporte toujours à plus tard le fait de s’occuper de ce problème. Pourtant cette partie du corps mal en point, ainsi délaissée ne peut pas participer ni contribuer au bon équilibre du corps tout entier
Lire l'article →

Ce à quoi nous portons notre attention nourrit notre monde intérieur et extérieur

Porter attention à quelque chose c’est le faire exister. Eclairer de notre attention une pensée, un scénario, l’énergie d’une relation c’est lui donner la possibilité d'exister. Ainsi, observer ce qu’elles nourrissent à longueur de journée est fondamental pour notre équilibre et celui de notre humanité. Attention et monde intérieur et extérieur hyper connecté !
Lire l'article →

Du (trop) plein au vide fécond

burn out , lâcher prise, vide, plein, trust the process
Quel est le point commun entre une scie à bois, une lampe de vélo ou nous-mêmes ? Notre efficacité dans l’alternance plein/vide ! Quand nous ne pouvons pas ou ne savons pas nous arrêter, alors, dans un ultime mouvement salvateur le corps lâche (burn out). S’en suit la traversée d’un vide…fertile. Ce vide peut devenir fécond à une condition : celle de s’y abandonner pleinement. De lâcher prise vraiment. De remplir le vide de « oui » sincères.
Lire l'article →