Se laisser arriver dans le silence - Béatrice Maine

Se laisser arriver dans le silence

Se laisser arriver dans le silence

« Me laisser arriver
Dans cette pièce, à cette place
Dans ce corps et dans cette posture
Dans cette forme que je suis

Sentir comme je suis reliée au sol, à la terre
Par le bassin, par les jambes
Sentir comme le sol me donne la perception de moi-même
Juste là où je le touche
De sorte que la tension superflue par laquelle
je pensais devoir me tenir se dissolve d’elle-même.

Sentir ou pressentir l’espace au-dessus de ma tête
Intérieurement explorer et grandir intérieurement
Dans cet espace au-dessus de ma tête
Sans perdre le contact avec le sol

A partir de cette fine tension verticale percevoir
la relation d’une main avec l’autre, cet « être-chez-moi »
Dans le contact des mains entre elles

A partir de là
Pressentir l’espace alentour
Arriver dans la respiration.
L’inspiration vient, je la prends
L’expiration va, je la donne.
La respiration vient et va

Mon respire respire la respiration
La respiration respire mon respire.
Dans cet aller, dans ce venir »

Extrait du livre Silence, je n’ai malheureusement plus l’auteur

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.