La créativité pour faire des allers/retours entre posture égocentrée et allocentrée

créativité, neurodanse, neurosciences, esapce de trabail neuronal, égocentré, allocentré
La méthodologie de la Neurodanse© est fondée sur le principe d’allers/retours entre deux postures : l’allocentrée et l’égocentrée. Ce processus, permet de déplacer l’attention, d’accéder à de nouvelles perceptions, de modifier les schémas moteurs et mentaux. Il stimule l’émergence de nouvelles ressources et donc la possibilité d’être, progressivement, différent. Dans ce cheminement basé sur la créativité, c'est la personne elle-même qui est son propre expert. Elle est souveraine sur sa trajectoire de croissance.
Lire l'article →

Ce à quoi nous portons notre attention nourrit notre monde intérieur et extérieur

Porter attention à quelque chose c’est le faire exister. Eclairer de notre attention une pensée, un scénario, l’énergie d’une relation c’est lui donner la possibilité d'exister. Ainsi, observer ce qu’elles nourrissent à longueur de journée est fondamental pour notre équilibre et celui de notre humanité. Attention et monde intérieur et extérieur hyper connecté !
Lire l'article →

16 biais cognitifs qui empêchent de faire les bons choix

biais cognitifs, système 1 et 2, antidotes biais heuristiques, changement et nouveauté, neurosciences, formation, cerveau
S’en tenir à sa première impression, surévaluer ou sous-évaluer ses compétences, se conformer aux choix de la majorité, se laisser influencer par la façon dont les choses sont présentées, surévaluer l’opinion des figures d’autorité, accorder plus de valeur à ce qui nous est familier, préférer le statu quo à la nouveauté… et vice versa, croire le négatif plus vrai que le positif, ce suradapter à son milieu socioculturel, ... éclairage et antidotes pour lutter contre ces biais cognitifs
Lire l'article →

Attention, mouvement sensoriel et biais cognitifs : du lien ?

bais cognitifs, système 1 et système 2, Kahneman, neurosciences, attention méditation, mouvement interne, mouvement sensoriel
L’esprit humain fonctionne de manière biaisée. Prise de décisions, choix, avis sur des situations ou des personnes, jugements, raisonnements, traitements des données et valeur que nous donnons aux informations que l’on perçoit sont sous l’influence de nos biais cognitifs. Un cerveau averti étant moins sous l’autorité d’automatismes qu’un cerveau qui ne l’est pas, je vous propose un petit tour d’horizon de cette thématique pour éveiller votre vigilance.
Lire l'article →